Le fonctionnement de l’AFT

Placée sous l’autorité du directeur général du Trésor, dirigée par un directeur général et un directeur général adjoint, l’Agence France Trésor est un service à compétence nationale (SCN).

Pour mener à bien ses missions de gestion de la dette et de la trésorerie de l’État, l’AFT comporte les unités suivantes :

1. Cellule « Trésorerie »
2. Cellule « Dette »
3. Cellule « Post-Marché »
4. Cellule « Recherche opérationnelle »
5. Cellule « Macroéconomie »
6. Cellule « Communication et information »
7. Cellule « Informatique »
8. Pôle « Contrôle interne et Contrôle des risques »

 

Organigramme

2018_02_RA2017_organigramme_AFT_fr.png

 

1. Cellule « Trésorerie » :

  • établissement des prévisions de trésorerie ;
  • relations avec la Banque de France en tant que teneur du compte du Trésor ;
  • relations avec les ordonnateurs et les comptables de l’État ;
  • opérations de gestion de la trésorerie : emprunts et dépôts, prises et mises en pension de titres d’État.

 

2. Cellule « Dette » :

  • adjudications, syndications, réalisation des rachats ;
  • relations avec les SVT ;
  • opérations de gestion active de la dette.

 

3. Cellule « Post-Marché » :

  • enregistrement et suivi jusqu’à leur dénouement des opérations de l’AFT ;
  • transmission de l’ensemble de ces informations au Service du contrôle budgétaire et comptable ministériel (SCBCM) qui effectue le règlement et la comptabilité des opérations.

 

4. Cellule « Recherche opérationnelle » :

  • analyse théorique des opérations et proposition d’un cadre de référence ;
  • modélisation de propositions et vérification de leur pertinence, formulation de conditions d’optimisation.

 

5. Cellule « Macroéconomie » :

  • évaluation des implications sur les marchés de taux d’intérêt de la conjoncture macroéconomique et financière, des politiques budgétaires, monétaires, des débats relatifs aux politiques structurelles en particulier mais non exclusivement, en France et dans la zone euro ;
  • échanges avec les investisseurs et les acteurs de marché, en France et à l’étranger, afin d’adapter l’action de l’AFT à l’environnement et au contexte économique et financier.

 

6. Cellule « Communication et information » :

  • information des milieux financiers et de la presse sur l’activité et les missions de l’AFT ;
  • veille, collecte et diffusion d’information via différents supports de communication.

 

7. Cellule « Informatique » :

  • administration et exploitation des systèmes informatiques en liaison avec ses nombreux partenaires au sein du ministère et à l’extérieur.

 

8. Pôle « Contrôle interne et Contrôle des risques » :

  • coordination des différentes missions d’audit, contrôle des risques juridiques et de conformité, établissement du cadre général d’activité, cartographie des risques, gestion des règles de déontologie au sein de l’AFT.