Définition

L’activité de la cellule post- marché et suivi des risques est centrée sur le remboursement et le paiement des intérêts de la dette de l’État, l’instruction des opérations de trésorerie et de couverture de l’AFT, ainsi que sur le contrôle et le suivi des risques de toutes les transactions initiées sur les marchés financiers. La cellule assure également la gestion de la Caisse de la dette publique et l’administration de ses interventions sur le marché.

En tant qu’adjudicateur pour la France des quotas d’émissions de gaz à effet de serre sur la plateforme européenne d’échange de quotas carbone, la cellule post- marché assure la supervision des enchères et la bonne exécution des opérations. Elle effectue un suivi mensuel des opérations et des prix des quotas de CO2 sur le marché.

La cellule représente l’AFT au sein de l’association des professionnels de titres de la Place (AFTI) et s’implique dans les initiatives et les projets d’infrastructures de marché en coopération étroite avec la Banque de France et la Banque centrale européenne.

Elle effectue un suivi régulier du taux de règlement des transactions sur le marché secondaire des titres d’État, comme composante de la liquidité de la dette.

Ainsi, en 2021, le post-marché a instruit et exécuté plus de 1 300 opérations de marché, dont près de 600 opérations de trésorerie, 250 opérations de financement à court terme, plus de 400 opérations de financement à moyen-long terme, près de 10 opérations de couverture d’instruments financiers à terme pour le compte d’autres organismes de l’État. Il a également préparé la seconde tranche de reprise de la dette de la SNCF pour le 1er janvier 2022.

Le remboursement et le paiement des intérêts de la dette ainsi que l’instruction de toutes les opérations de l’agence initiées par les cellules « trésorerie » et « dette » (back- office

Le suivi et le contrôle des risques de marché : le post- marché suit régulièrement, avec la cellule de contrôle interne et la direction générale, les principaux risques de marché suivis par l’agence : le risque de crédit, d’emprise, d’engagement, de règlement et de contrepartie. Il s’assure quotidiennement du respect des limites. Il évalue constamment les techniques de suivi des risques pour les mettre en concordance avec les évolutions de l’environnement financier et les besoins de l’agence

La gestion des appels de marge : toutes les opérations financières à terme, dérivées ou de pensions livrées de l’AFT, sont encadrées par des contrats bilatéraux qui mettent en place des mécanismes d’atténuation des risques de défaut de ses contreparties, pris par l’AFT dans l’exercice de sa mission. Ainsi, la cellule post-marché instruit les appels de marge sur toutes ces opérations, réduisant ainsi l’exposition résiduelle de l’AFT à ses contreparties

La gestion administrative de la Caisse de la dette publique (CDP)