21/12/2020 : Loi de finances initiale pour 2021

La loi de finances pour 2021 a été adoptée par le Parlement le 17 décembre 2020. Comme indiqué dans le communiqué détaillant le programme indicatif de financement de l’État pour l’année 2021, le tableau de financement de l’État a été révisé à l’issue des débats et amendements intervenus lors de la discussion du projet de loi de finances 2021 (PLF 2021) au Parlement.

Le besoin de financement total atteint 293 Md€ (+7,7 Md€ par rapport au PLF 2021), après fixation définitive du déficit budgétaire qui s’élève désormais à 173,3 Md€ pour 2021 (+20,8 Md€ par rapport au PLF 2021). Le montant des amortissements de dettes à moyen et long terme a été révisé à 118,3 Md€ (-9,8 Md€ par rapport au PLF 2021) du fait des rachats de titres exécutés par l’AFT entre les mois d’octobre et décembre.

Ce besoin sera couvert par les émissions de dettes à moyen et long terme (OAT) pour 260,0 Md€ nettes de rachats (inchangé par rapport au PLF 2021), et par une hausse des emprunts de court terme de 19,5 Md€ (+0,7 Md€ par rapport au PLF 2021). Ce programme d’emprunt sera complété par un total net de 13,5 Md€ de ressources supplémentaires (dépôts des correspondants, autres ressources de trésorerie) par rapport au PLF 2021.

1Définitivement adoptée par l’Assemblée nationale le 17 décembre 2020

Information :
01.40.04.15.50