31/10/2005 : Enquête auprès des détenteurs de titres de dette de l'Etat français en 2005 : les SVT vus par les investisseurs

Cette page est une archive, elle est disponible uniquement en français et en anglais.

Le sondage

Le cabinet IEM-Finance a réalisé pour la troisième année consécutive, un sondage en ligne auprès d'investisseurs, clients des Spécialistes en Valeurs du Trésor. Ce sondage, effectué à la demande de l'Agence France Trésor (AFT), porte sur la qualité de la relation commerciale et des services apportés par les SVT à leurs clients. En 2005, 296 personnes ont répondu au questionnaire contre 214 en 2004 soit une hausse de 38% du nombre de répondants. Ces personnes étaient situées dans 33 pays différents contre 19 pays en 2004.

 

Principaux résultats de l'enquête 

- Les intermédiaires le plus fréquemment cités par les sondés comme étant leur principal partenaire actuel sur le marché des valeurs du Trésor sont, dans l'ordre : BNP Paribas, Société Générale, Barclays, Deutsche Bank, HSBC. 

- Le fait d'être SVT reste le critère le plus important pour la sélection d'un intermédiaire (68,8%). L'attention portée au palmarès annuel publié par l'AFT continue d'augmenter. C'est devenu en 2005 un critère de sélection important, voire très important, pour plus du quart des sondés. 

- Interrogés sur ce qu'ils attendent des services qui leur sont apportés par les intermédiaires, les sondés mettent toujours en avant la qualité des prix offerts (83,3%) puis la qualité de l'information, du conseil et de la couverture commerciale (58,6%). 

- La moyenne des notes des SVT s'améliore encore, par rapport à l'an dernier pour atteindre 7,3/10 pour la qualité de l'information, du conseil et de la couverture commerciale et 7,5/10 pour la qualité de la recherche. Elle reste stable (7,4/10) pour la qualité du pricing. De façon générale, les investisseurs apprécient le rôle joué par les SVT et sont majoritaires à trouver leurs services bons ou excellents. L'écart entre les notes attribuées s'est resserré par rapport à 2004. 

- Pour la première fois, les sondés étaient interrogés sur leurs attentes vis-à-vis d'un émetteur souverain comme l'AFT. Les deux critères considérés comme les plus importants sont la liquidité (85,4%) et la transparence (70,8%). 

- Les sondés qui utilisent les plateformes de négociation électroniques le font pour une proportion croissante de leurs transactions. En effet, 38,1% des sondés réalisent au moins la moitié de leurs opérations sur des plateformes de négociation électroniques contre 31% en 2004.

- Enfin, 93% des sondés sont très satisfaits ou plutôt satisfaits du fonctionnement du marché de la dette française.

Les résultats de cette enquête seront intégrés dans la constitution du palmarès annuel des SVT publié par l'AFT. Ils contribueront notamment à établir le classement qualitatif des SVT. Ces résultats seront publiés au début de l'année 2006.

Contact presse :
Agence France Trésor
Corinne Dromer 
01.40.04.15.50