15/09/1998 : Lancement de la première OAT indexées sur l'inflation : l'OATi juillet 2009

Cette page est une archive, elle est disponible uniquement en français et en anglais.

Dominique Strauss-Kahn, Ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, annonce que la première OAT indexée sur l’inflation a été émise avec succès, ce mardi 15 septembre 1998, conformément au calendrier annoncé le 26 août 1998.
L’OATi a été émise pour un montant de 24 milliards de francs à un taux de rendement réel de 2,98%. Au regard du niveau actuel et des perspectives d’inflation à moyen terme comme des obligations à taux fixe sur les mêmes échéances, cette opération s’avère favorable pour les finances publiques.

Cette émission, la première de la zone euro, a suscité beaucoup d’intérêt de la part d’une communauté diversifiée d’investisseurs, professionnels comme particuliers. La demande a été forte en France, mais aussi à l’étranger, puisque environ 20 % de la première émission a été placée auprès d’investisseurs non-résidents alors que l’émission était sur-souscrite plus de deux fois.

Comme cela a été annoncé, l’OATi sera abondée régulièrement par adjudication, et ce au moins une fois d’ici la fin de l’année, afin de donner à ce nouveau marché la liquidité et la profondeur qui caractérisent l’ensemble des Valeurs du Trésor et auxquelles sont attachés les investisseurs français et internationaux.

Grâce à ce nouveau succès, qui s’inscrit dans le cadre d’une gestion rigoureuse et innovante de la dette publique et qui témoigne du dynamisme et de l’attractivité de la place de Paris, Dominique Strauss-Kahn permet à l’Etat émetteur de créer un emprunt de référence européen, premier point d’une future courbe des taux d’intérêt réels en euro.